architecture

Maison dans les Pyrénées

Studio basé à Barcelone Cadaval & Solà-Morales a conçu le projet Maison dans les Pyrénées. Achevée en 2010, cette maison contemporaine de deux étages est située à Canejan, un petit village du Val d’Aran, une vallée de Catalogne, dans le nord de l’Espagne..

 

Le projet cherche à récupérer les valeurs de construction d’une ancienne maison vernaculaire existante qui a été réalisée en pierre sèche, une technique traditionnelle de la région de grande valeur tectonique. Cependant, les attributs distinctifs inhérents à cette technique de construction (compacité, massivité, ouvertures minimales, intérieurs obscurs, poids) nient l’environnement extraordinaire où elle se trouve : au sommet d’une montagne, avec vue sur 2 vallées différentes qui font face aux deux seuls façades de la maison.

Le projet élabore sur une série de cloisons horizontales intérieures qui sont soutenues par deux conteneurs verticaux qui se comportent à la fois comme des éléments structurels et comme des divisions des espaces continus. Ces éléments verticaux génèrent une continuité verticale au sein de l’ensemble de la maison, et permettent même de la transformer éventuellement en deux logements indépendants. Mais plus que toute autre chose, le projet place au-dessus de la dernière dalle un vaste toit continu composé de deux plans qui, dans leur intersection, génèrent une longue plaie qui permet de voir le sommet de la montagne de l’intérieur; le toit ne repose pas directement sur le mur de pierre, de sorte qu’une deuxième plaie longitudinale continue est créée, permettant une vue incroyable sur la vallée.

En préservant la structure d’origine et en faisant une intervention minimale mais contrastée, l’idée est de générer des espaces de vie nouveaux et contemporains, respectant l’enveloppe historique. Au sous-sol de la maison, et répondant à une faiblesse structurelle d’une section du mur existant, une grande ouverture est formée à l’intérieur du mur de pierres sèches. Une telle ouverture permet une vue imprenable et un éclairage naturel intérieur vers un deuxième salon et salle à manger ; le reste des espaces logés à l’intérieur de l’ancienne enceinte ont un sens vestige de l’ancienne construction, bien qu’ils soient distribués selon de nouveaux modes de vie, dans une lecture plus contemporaine de l’architecture.

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

Voir le site